Réservé aux abonnés

Attaque de G. Brown

Su Le premier ministre britannique s'en prend une nouvelle fois aux «paradis fiscaux», dans son discours devant le Parlement européen.

25 mars 2009, 05:02

«C'est le début de la fin pour les paradis fiscaux. (...) Il n'y aura plus d'endroit où l'évasion fiscale pourra se dissimuler.» Le premier ministre britannique, Gordon Brown, a une fois de plus enfourché un de ses dadas favoris, hier à Strasbourg, où il a présenté aux eurodéputés ses idées avant le sommet du G20 qui se tiendra à Londres le 2 avril.

Premier discours

Gordon Brown a fait hier son premier discours devant le Parlement européen depuis qu'il a succédé à Tony Blair à la tête du Gouvernement britannique, en juin 2007. Est-ce dû à la crise financière et économique, dont son pays souffre...