Astronomie: l'an 2014 naîtra sous une bonne étoile

2014 sera marqué par les visites de planètes claires de renom, à l'image de Jupiter en janvier.

26 déc. 2013, 17:27
epa03976584 A handout image dated 04 December 1973 and made available by NASA on 03 December 2013, showing images sent by NASA's Pioneer 10 spacecraft back of Jupiter of ever-increasing size. The most dramatic moment was after closest approach and after the spacecraft was hidden behind Jupiter. Here, images gradually build up into a very distorted crescent-shaped Jupiter. The giant planet crescent gradually decreased in size as the spacecraft sped away out of the Jovian system. Launched on 02 March 1972, Pioneer 10 was the first spacecraft to travel through the asteroid belt, and the first spacecraft to make direct observations and obtain close-up images of Jupiter. Pioneer 10 passed within 81,000 miles of the cloudtops during its closest encounter with Jupiter. This historic event marked humans' first approach to Jupiter and opened the way for exploration of the outer solar system.  EPA/NASA / HANDOUT  HANDOUT EDITORIAL USE ONLY

L'an 2014 naîtra sous une bonne étoile pour les amateurs d'astronomie. Ce millésime sera marqué par les visites de planètes claires de renom, à l'image de Jupiter.

L'astre géant se rapprochera de la Terre le 5 janvier déjà et attirera les regards à l'est du ciel en soirée, écrit jeudi la Société astronomique de Winterthour (ZH). Une lunette posée sur un trépied suffit pour observer ses quatre lunes les plus lumineuses, découvertes en 1609 par Galilée.

Mars se trouvera en opposition au soleil le 8 avril. La planète rouge, voisine de la Terre, sera visible dans la constellation de la Vierge. Mais, la distance nous séparant de Mars s'élevant à 92 millions de kilomètres, seuls des bouts de sa surface pourront être distingués avec peine, et ce avec un bon télescope.

Pendant la seconde quinzaine de mai, Mercure se présentera en soirée. Des jumelles permettront de contempler cette planète au nord-ouest du ciel, d'un point de vue surélevé et peu après le coucher du soleil.

Vénus s'activera pour sa part de février jusqu'à la fin de l'été dans les cieux matinaux. Elle apparaîtra dès décembre 2014 à nouveau en tant qu'étoile nocturne.

Saturne s'approchera le 10 mai de la Terre et sera aisément observable pendant tout l'été. Un télescope permettra même d'admirer jusqu'à six de ses grandes lunes.