Argentine: un car de la police tombe d'un pont, au moins 42 morts

Un car transportant 60 policiers est tombé d'un pont dans le nord-ouest de l'Argentine. Au moins 42 morts sont à déplorer.

14 déc. 2015, 14:34
/ Màj. le 14 déc. 2015 à 16:25
Le car est tombé du pont pour une raison inconnue.

Au moins 42 personnes sont mortes lorsqu'un car de police est tombé d'un pont lundi dans le nord-ouest de l'Argentine, ont annoncé les autorités locales. Il y a aussi neuf blessés qui ont été hospitalisés.

Pour une raison inconnue, le car transportant des agents de contrôle des frontières a quitté le pont qu'il traversait et s'est abîmé quinze à vingt mètres en contrebas dans le lit asséché d'une rivière au petit matin, a annoncé Gustavo Solis, le maire de la commune de Rosario de la Frontera, dans la province de Salta.

Son chauffeur en a perdu perdu le contrôle après s'être engagé sur le pont, a expliqué la police dans un communiqué. Le véhicule faisait partie d'un convoi de trois autocars transportant des officiers de la gendarmerie chargés de surveiller les frontières du pays. La province de Salta jouxte la Bolivie, le Chili et le Paraguay.

D'après Gustavo Solis, l'accident s'est produit sur une route en mauvais état. "Ceux qui connaissent bien la région essaient de l'éviter la nuit", a-t-il ajouté. "Nous avons besoin d'améliorer nos autoroutes pour que ces choses n'arrivent plus", a déclaré le chef de l'Etat en marge d'une conférence de presse dans la province de Buenos Aires.