Réservé aux abonnés

«Arbeit macht frei» retrouvé

02 déc. 2016, 23:39
/ Màj. le 03 déc. 2016 à 00:01

Le portail portant l’inscription «Arbeit macht frei» – le travail rend libre – vient très probablement d’être retrouvé en Norvège. Il avait été dérobé fin 2014 dans l’ancien camp de concentration nazi de Dachau en Allemagne.

Au vu des clichés transmis par les enquêteurs norvégiens, la police allemande estime qu’il s’agit «très probablement» du portail de Dachau dérobé par des inconnus dans la nuit du 1er au 2 novembre 2014. Un acte alors qualifié «d’abominable» par la chancelière Angela Merkel.

«Alertée par un renseignement anonyme, la police de Bergen a trouvé et saisi une porte en fe...