Après une visite en Corée du Nord, le patron de Google se rend en Birmanie

Depuis la dissolution de la junte, la Birmanie expérimente une liberté sur le web. Elle recevra la visite du patron de Google Eric Schmidt.

16 mars 2013, 09:54
Google va verser quelque 14,1 millions de francs de bonus à quatre de ses dirigeants. Le président du directoire, Eric Schmidt (photo), est le plus gâté avec 6 millions de dollars.

Le patron de Google Eric Schmidt sera à Rangoun le 22 mars, dans le cadre d'une tournée en Asie. Cette visite vise "à se connecter avec les partenaires locaux" et les utilisateurs de Google "qui travaillent pour améliorer la vie de millions de personnes dans la région en les aidant à se mettre en ligne et à avoir accès à l'information mondiale pour la première fois", a précisé l'entreprise.

L'internet était strictement contrôlé par le régime militaire qui a cédé le pouvoir en mars 2011 à un gouvernement civil d'anciens généraux qui a multiplié les réformes. Malgré une nouvelle liberté, l'accès à internet reste faible et les connexions lentes.

"Google est l'une des plus importantes entreprises de technologie de l'information du monde (...) Nous sommes très fiers et contents que son patron vienne nous rendre visite", a commenté le secrétaire de l'Association des professionnels de l'informatique de Birmanie, Thaung Su Nyein. "Les professionnels de l'informatique, les hommes d'affaires et les leaders de la jeunesse iront" l'écouter.