Amsterdam: une tête coupée retrouvée sur le trottoir d'une rue très fréquentée

Des passants ont découvert mercredi matin une scène d'horreur, sur l'Amstelveenseweg, une rue très fréquentées d'Amsterdam: une tête coupée gisant dans une mare de sang. Il s'agirait d'un membre de la mafia marocaine.

09 mars 2016, 12:46
La tête était posée sur une boîte bleue, face tournée vers le bar.

Une tête coupée a été découverte mercredi matin devant un bar à chicha de l'Amstelveenseweg, l'une des rues les plus fréquentées d'Amsterdam. 

Selon le quotidien De Telegraaf, elle pourrait appartenir à Nabil Amzieb, un jeune criminel de 23 ans, dont le corps avait été retrouvé mardi, entièrement calciné, dans une voiture, dans le sud-est de la capitale néerlandaise.

 

Il a probablement été la victime d'un règlement de comptes entre gangs de la mafia marocaine qui se partagent la scène crapuleuse d'Amsterdam.

Le bar à chicha en question, le Fayrouz Lounge, a déjà été le théâtre d'un crime violent, en mars 2014. Un homme avait été abattu tout près de là.