Réservé aux abonnés

Amazonie: la plus grande forêt tropicale du monde se consume

Les feux de forêts sont repartis de plus belle au Brésil: les dix premiers jours du mois d’août, 10 136 incendies ont été recensés. Le gouvernement de Bolsonaro et la crise sanitaire expliquent cette flambée.

21 août 2020, 00:01 / Màj. le 21 août 2020 à 07:03
Les dix premiers jours du mois d’août, l’Institut national de recherches spatiales a recensé 10 136 incendies en Amazonie, contre 8669 à la même période, l’an passé.

Comme si les Brésiliens ne toussaient pas assez à cause du Covid-19, les feux de forêt sont repartis de plus belle, cet été. C’est même le pire début de saison en août depuis une décennie. Les incendies dévorent l’Amazonie avec plus de voracité que l’année dernière, qui avait pourtant choqué la planète avec ses images spectaculaires d’arbres calcinés et de villes comme São Paulo suffoquant sous la fumée. Décodage.

Quelle est l’ampleu...