Allemagne: l'homme qui a attaqué un cinéma à Viernheim n'avait que des armes factices

L'homme de 19 ans qui a pris en otages ce jeudi une vingtaine de personnes dans un cinéma de Viernheim, en Allemagne, n'avait que des armes d'alarmes et des grenades factices. Il a été abattu par la police.

24 juin 2016, 11:50
Le forcené retenait une vingtaine de personnes en otage avant d'être abattu par la police.

L'homme qui s'était retranché jeudi après-midi dans un cinéma de Viernheim (ouest de l'Allemagne) avant d'être tué par la police, ne portait sur lui que des armes factices. Le parquet de Darmstadt l'a affirmé vendredi.

"Il était armé d'une arme à canon long et d'un pistolet qui étaient en fait des armes d'alarme. En outre, l'auteur des faits portait des grenades qui se sont avérées factices", a souligné le parquet, dans un communiqué.

Les premiers éléments de l'enquête ont révélé qu'il s'agissait d'un "homme de 19 ans né à Mannheim (ouest) et qui vivait dans le nord de l'Allemagne", poursuit-on de même source, ajoutant que l'homme "avait pris quatre employés et quatorze visiteurs en otage parmi lesquels des enfants et s'est montré menaçant à leur égard".

 

"Les raisons de son geste restent floues à l'heure actuelle", a ajouté le parquet, répétant qu'aucun indice liant cette attaque à un motif terroriste ou politique n'avait été relevé.