Affaire Maddie: des fouilles lancées dans le sud du Portugal

Une opération de fouilles, où a disparu la petite Maddie il y a sept ans, a été lancée lundi dans le sud du Portugal.

02 juin 2014, 19:25
Maddie a disparu le 3 mai 2007.

Les autorités britanniques et portugaises ont lancé lundi une opération de fouilles à proximité du lieu où avait disparu il y a sept ans la petite Madeleine McCann, alors qu'elle séjournait avec sa famille dans le sud du Portugal. L'opération pourrait durer cinq à sept jours.

Un périmètre de sécurité a été délimité aux premières heures de la journée autour d'un terrain vague devant faire l'objet de fouilles demandées par les inspecteurs de Scotland Yard. Ceux-ci se sont réunis dans la matinée avec leurs collègues de la police judiciaire portugaise, ont témoigné sur place les médias locaux.

L'opération pourrait amener les enquêteurs britanniques à sonder trois terrains différents avec l'aide d'équipements de radar de sol et de chiens renifleurs, selon la presse portugaise.

Le dispositif déployé lundi se concentrait sur un terrain situé à environ 700 mètres du complexe hôtelier d'où a disparu Madeleine McCann, alors âgée de près de quatre ans, le 3 mai 2007 pendant que ses parents dînaient avec des amis dans un restaurant voisin.

Enquête classée en 2008

La police portugaise avait classé l'enquête en 2008 après 14 mois d'investigations controversées, marquées notamment par la mise en examen des parents de la fillette, qui ont ensuite été blanchis.

Après avoir passé deux ans à étudier le dossier, le Royaume-Uni avait officiellement ouvert sa propre enquête en juillet 2013. Les autorités portugaises ont rouvert le dossier peu après.

Les parents de la fillette, qui avaient dès la première heure mobilisé une forte attention médiatique sur leur drame, se sont toujours dits convaincus que Madeleine avait été enlevée et pourrait être encore en vie.

Fin mars, Scotland Yard avait annoncé être à la recherche d'un délinquant sexuel qui a agressé cinq fillettes après s'être introduit entre 2004 et 2010 dans des maisons de vacances pour la plupart occupées par des familles britanniques en vacances dans la région de l'Algarve.