Affaire Gayet-Hollande: ouverture d'une enquête sur des photos

Une enquête préliminaire pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" a été ouverte contre le deuxième numéro de "Closer", celui dans lequel Julie Gayet figure au volant de sa voiture, un lieu privé selon la jurisprudence française.

04 févr. 2014, 17:27
FILE - This is a Wednesday, Jan. 27, 2010 file photo of French actress Julie Gayet as she poses for a portrait at the Gibson Guitar Lounge during the Sundance Film Festival in Park City, Utah . French President Francois Hollande is threatening legal action over magazine report saying on Friday Jan.10, 2014 that he is having a secret affair with the French actress. Rumors have long circulated that Hollande might have a lover. The magazine Closer published images Friday showing his bodyguard and a helmeted man it says is Hollande visiting what it says is the apartment of the actress.   (AP Photo/Carlo Allegri, File)

La justice française a ouvert une enquête après la publication le 17 janvier dans l'hebdomadaire "Closer" d'une photo de l'actrice Julie Gayet au volant de sa voiture. Cette mesure est intervenue une semaine après les révélations du magazine people sur sa liaison avec le président François Hollande.

Cette enquête préliminaire pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" fait suite à une plainte de l'actrice déposée dans la foulée de cette seconde vague de photos, a indiqué le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli.

Selon le procureur, "cette plainte vise expressément le deuxième numéro de "Closer", celui dans lequel Julie Gayet figure au volant de sa voiture, un lieu privé selon la jurisprudence française.

Autre plainte récente

L'actrice avait déposé une première plainte contre X, en mars 2013, pour identifier les auteurs des rumeurs lui prêtant une relation présumée avec le président.

Une enquête, lancée par le parquet de Paris, a été classée sans suite en août, selon une source judiciaire.

Cette nouvelle offensive judiciaire de la comédienne est distincte du procès au civil pour atteinte à la vie privée qui l'opposera au magazine le 6 mars devant le tribunal de grande instance de Nanterre.

Dans ce cadre-là, elle réclame 50 000 euros de dommages et intérêt, 4000 euros pour les coûts de procédure, ainsi qu'une publication judiciaire sur la moitié de la couverture du magazine.

Dizaines de films

Les révélations de "Closer" s'appuyaient sur des photos de Mme Gayet et M. Hollande, photographiés à chaque fois séparément sur la voie publique, devant un immeuble parisien où le couple se retrouvait régulièrement.

Et une semaine après les premières photos, le magazine publiait une nouvelle édition en soulignant que la liaison entre le président et l'actrice durait depuis deux ans.

Le magazine people "Closer" a révélé une liaison entre l'actrice, 41 ans, et le président français, 59 ans. Après deux semaines de folie médiatique, François Hollande avait annoncé le 25 janvier sa séparation d'avec Valérie Trierweiler, 48 ans, officiellement sa compagne depuis 2007.

Actrice discrète, Julie Gayet, blonde élancée et nature, aux traits délicats, a joué depuis vingt ans dans des dizaines de films, de la comédie romantique au thriller en passant par le drame, toujours dans des seconds rôles.