Affaire DSK: neuf ans après les faits, Nafissatou Diallo sort du silence

L’ancienne femme de chambre qui avait accusé Dominique Strauss-Kahn de viol prend aujourd’hui la parole pour donner sa version des faits.

10 sept. 2020, 15:58
Nafissatou Diallo s'est exprimée dans les pages de Paris Match (archives).

Le 14 mai 2011, l’affaire du Sofitel de New York faisait le tour du monde et bouleversait le cours des élections présidentielles françaises. Neuf ans plus tard, Nafissatou Diallo revient sur le scandale qui a bouleversé sa vie dans une interview donnée à Paris Match.

L’ex-femme de chambre y détaille son souvenir des événements: comment elle est entrée dans la chambre d’hôtel du politicien français, pensant que cette dernière était vide, et l’emballement médiatique qui a suivi. 

A lire aussi : DSK aurait versé un million de dollars à Nafissatou Diallo

La justice américaine n’a pas pu trancher et un accord financier a finalement été conclu entre les deux parties en 2012. Nafissatou Diallo dit avoir accepté l’accord pour sortir de cette histoire le plus vite possible. Elle affirme cependant avoir été privée de justice malgré le fait qu’elle ait dit la vérité.

 

 

Nafissatou Diallo évoque également le calvaire qui a accompagné cette exposition médiatique mondiale: la pression sociale, le déménagement pour un logement plus sécurisé. 

Après avoir écrit un livre, elle souhaite aujourd’hui créer une fondation pour que son expérience serve à aider d’autres femmes.