Réservé aux abonnés

A Ferguson, après la douleur, la haine de l'uniforme

Deux mois après la mort d'un jeune Noir désarmé, les tensions raciales restent très vives au Missouri.
07 août 2015, 14:17
data_art_2639239.jpg

Près de deux mois après le décès du jeune Noir Michael Brown, des dizaines de manifestants réclament toujours justice à Ferguson (EU).

Les grandes chaînes de télévision ont disparu de la ville du Missouri, mais les tensions restent vives. Les perspectives économiques n'offrent pas plus d'espoir. Selon les statistiques, le taux de chômage chez les jeunes Afro-Américains atteint 35% aux Etats-Unis.

Sur place, les jeunes Noirs reprochent aux autorités d'avoir suspendu les transports publics vers...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois