Réservé aux abonnés

A droite, toute!

Hamas, Hezbollah et Iran pèseront lourd dans les urnes israéliennes mardi. Les Arabes israéliens s'inquiètent de la montée de l'extrême-droite. Et à Gaza, c'est l'indifférence.

09 févr. 2009, 05:01

Israël semble s'apprêter à virer à droite lors des élections de mardi, les derniers sondages donnant l'avantage au «faucon» du Likoud Benjamin Nétanyahou, partisan d'une ligne dure sur la paix au Proche-Orient qui risque de mettre l'Etat hébreu en collision avec le nouveau Gouvernement américain.

Mais en raison d'un nombre important d'indécis et des complexités inhérentes au système politique israélien, la cheffe de la diplomatie actuelle Tzipi Livni pourrait tout de même se faufiler vers ...