30 millions minimum pour le réassureur du Concordia

Le réassureur allemand Hannover Re a annoncé en début d'après-midi que le naufrage du navire de croisière Costa Concordia allait lui coûter au minimum 30 millions d'euros (36,2 millions de francs).

23 janv. 2012, 15:33
costa_concordia_

«Il est difficile pour l'instant d'évaluer les réclamations», explique le troisième réassureur mondial dans un communiqué. Mais selon lui, une charge «à trois chiffres» en millions pourrait  résulter de ce naufrage au total pour le secteur, ce qui en conséquence entraînerait une perte d'au moins 30 millions d'euros pour Hannover Re.

La semaine dernière Hannover Re n'avait évoqué qu'une charge de 10 millions d'euros, tandis que son grand concurrent allemand Munich Re parlait d'environ 50 millions d'euros.

Un assureur interrogé par l'AFP avait indiqué que le Costa Concordia, dont le naufrage a causé 13 morts et 21 disparus selon un bilan établi dimanche, était assuré pour 395 millions d'euros, soit le plus important sinistre maritime jamais survenu.

Trois types d'assurance peuvent entrer en jeu pour un navire: l'assurance du navire lui-même (corps maritime), l'assurance en responsabilité civile (RC) et l'assurance souscrite pour les marchandises transportées.