1,6 tonne de cocaïne saisie dans un port équatorien

1,6 tonne de cocaïne dissimulée dans des paquets a été saisie dans le port d'Esmeraldas, dans le nord du pays.

10 sept. 2014, 07:13
Depuis le début de l'année, la police équatorienne a saisi 42 tonnes de cocaïne.

La police équatorienne a saisi 1,6 tonne de cocaïne lors d'une opération dans le port d'Esmeraldas, dans le nord de l'Equateur, près de la frontière avec la Colombie, ont annoncé les autorités mardi. Onze personnes ont également été arrêtées.

La drogue était dissimulée dans des paquets et devait être acheminée en Amérique centrale par des bateaux rapides, a affirmé le vice-ministre équatorien de l'Intérieur, Javier Córdova, lors d'une conférence de presse.

Selon M. Córdova, l'activité des trafiquants consistait à transporter de la cocaïne de Santo Domingo, dans le nord-ouest du pays, jusqu'à Esmeraldas d'où la drogue devait être expédiée à l'étranger.

Depuis le début de l'année, la police équatorienne a saisi 42 tonnes de cocaïne. En 2013, les autorités en avaient saisi un total de 58 tonnes.

L'Equateur ne possède pas de plantations ou de laboratoires de stupéfiants de grande ampleur. Il fait office de pays de transit pour la drogue produite en Colombie.