Réservé aux abonnés

JO de Pékin: pourquoi les athlètes de ski de fond et de biathlon portent des protections au visage?

Aux Jeux, le froid et le vent sont les ennemis numéro 1 des fondeurs et des biathlètes. Protections sur le visage, moufles ou échauffement allongé, les athlètes luttent tant bien que mal.

10 févr. 2022, 10:18 / Màj. le 10 févr. 2022 à 12:00
Moufles aux mains et protections sur le visage, certains athlètes sont plus sensibles au froid et au vent que d'autres.