Réservé aux abonnés

Gay à l'arraché, Rudisha en trombe

A Paris, le sprinter américain a remporté de justesse le 100 m devant Justin Gatlin, tandis que le Kényan frôlait le record du monde du 800 m.

07 juil. 2012, 00:01
data_art_943313.jpg

A moins de trente jours des séries du 100 m aux JO, l'Américain Tyson Gay a remporté un succès psychologiquement important sur la ligne droite au meeting de Paris, mais son chrono de 9''99 n'aura pas de quoi effrayer les meilleurs Jamaïcains, absents hier. C'est David Rudisha, sur 800 m, qui a réalisé la performance de la soirée (1'41''54). "J'ai commis une erreur au départ en me relevant un peu trop tard", a analysé à chaud Tyson Gay, qui a néanmoins trouvé l'énergie pour dépasser dans les dix derniers mètres son compatriote Justin Gatlin (2e en 10''03). Au passage, le triple champion du mo...