Réservé aux abonnés

Le nouveau Roi-Soleil de la violoncelliste valaisanne Estelle Revaz

La violoncelliste Estelle Revaz joue depuis ce printemps un nouvel instrument. Longtemps quêtée, la pépite était juste sous ses yeux. Retour sur une histoire de transmission et de passion.

03 août 2018, 16:00
Estelle Revaz apprivoise son nouveau violoncelle, comme ici lors d’un shooting à Salvan.

«Un violoncelle, ça ne se trouve pas au supermarché.» La Valaisanne Estelle Revaz parle en connaissance de cause, elle qui a longtemps cherché l’instrument qui lui permettrait d’exprimer son plein talent. Depuis avril, c’est chose faite: elle peut jouer sur un Grancino de 1679 ayant appartenu à la fille de Tibor Varga, Susan Rybicki-Varga.

Le coup de foudre s’est produit l’été dernier à la faveur d’un test de quelques semaines qui laissa subodorer tout le potentiel de ce violoncelle n&eacut...