Réservé aux abonnés

Histoires d'eau au Myanmar

Comme un pont sur l'eau trouble.

22 mai 2015, 00:01
data_art_3148829.jpg

La scène est de celles qui devraient amuser le voyageur de passage. Juchés sur de provisoires estrades, embusqués au détour d'un marché ou agglutinés sur d'improbables véhicules, les jeunes Birmans n'ont qu'une idée en tête: asperger copieusement tout individu croisé sur leur passage, avec force tuyaux d'arrosage, seaux et pistolets à eau. Quatre jours durant - au début du printemps - ces ablutions constituent l'essentiel des festivités du nouvel an, dans un joyeux tintamarre de kl...