Réservé aux abonnés

En Suisse, l'union fait la force

Viktor Röthlin a pris la cinquième place du dernier marathon de sa formidable carrière, hier matin à Zurich, au dernier jour des 22

18 août 2014, 00:01
data_art_2524250.jpg

Le plus beau de tous les marathons du monde. Sur la Bürkliplatz, face au lac de Zurich inondé de soleil et où voguent les voiliers, le speaker a tout d'abord annoncé 50 000 spectateurs, puis 60 000 et enfin 70 000. Un monde fou, c'est vrai, qui a fait la fête aux marathoniens. Des passionnés, des accros, des esthètes, mais aussi des touristes, des curieux, des lève-tôt, des couche-tard, des imprévisibles. Du Mythen-Quai à la Bellerivestrasse en passant par la Paradeplatz ou le Hirschengraben, tous ont applaudi, ont encouragé, ont crié, ont pleuré parfois.

Tombé au champ d'honneur

Par la grâ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois