Réservé aux abonnés

Défaite du PDC: à force de ne pas vouloir lâcher, ça a fini par lâcher

Dernière citadelle démocrate-chrétienne du pays, le Valais n’a pas pu résister non plus à la vague verte qui a déferlé partout en Suisse. Chronique d’une résistance qui a fini par ne plus pouvoir résister.

20 oct. 2019, 20:18 / Màj. le 21 oct. 2019 à 05:30
Au stamm du PDC ce 20 octobre, on a scruté les voix avec appréhension.

Forcément ça devait finir pas arriver. Forcément, c’est plus douloureux lorsqu’on tombe de haut parce qu’on culminait à des altitudes que les autres n’ont jamais atteintes.

Le PDC valaisan laisse donc un siège dans cette bataille fédérale. Mais surtout de nombreux kilos électoraux – presque quatre points – dans cette course durant laquelle on donnait à raison et depuis quelques mois, les démocrates-chrétiens défaits.

Protégé par les montagnes et ses rocs

...