Yahoo! achète BrightRoll pour 617 millions de francs

Yahoo! a annoncé mardi l'achat de BrightRoll, une plateforme de publicité vidéo sur internet. Coût de la transaction: 617 millions de francs. Depuis l'été 2012, Yahoo! a fait de la publicité vidéo mobile l'un de ses axes de croissance.

12 nov. 2014, 07:24
Cette opération intervient après l'échec du rachat de 75% du site français de vidéos Dailymotion.

Le groupe internet américain Yahoo! intensifie ses opérations dans le secteur très lucratif de la publicité en ligne. Il a annoncé mardi l'achat de BrightRoll, une plateforme de publicité vidéo sur internet, pour 640 millions de dollars (617 millions de francs).

BrightRoll est une plateforme où s'achètent et se vendent des publicités vidéos en ligne qui sont ensuite diffusées sur le web, le mobile ou la télévision connectée. Elle compte parmi ses clients 87 des 100 plus grands annonceurs aux Etats-Unis et met à leur disposition des outils numériques permettant de mesurer l'impact de leurs publicités.

BrightRoll devrait dégager un chiffre d'affaires de plus de 100 millions de dollars cette année, d'après un communiqué de Yahoo!. L'opération, qui devrait être finalisée au premier trimestre 2015 après feu vert des autorités réglementaires, va "améliorer" le résultat d'exploitation de Yahoo!, est-il précisé. Les équipes de BrightRoll, environ 400 personnes, restent par ailleurs à bord.

Yahoo!, qui a fait de la publicité vidéo mobile l'un de ses axes de croissance, est en train de se muscler dans ce secteur. Fin octobre, le portail internet a débauché une responsable du géant de la distribution en ligne Amazon, Lisa Utzschneider.

Ces efforts s'inscrivent dans les tentatives de Marissa Mayer, aux commandes de Yahoo! depuis l'été 2012, de relancer la croissance en panne du groupe internet, avec un succès jusqu'ici mitigé. Les analystes s'inquiètent notamment des performances toujours ternes dans le coeur de métier, dont fait partie la publicité.

La société de recherche eMarketer estime que la part de marché de Yahoo! sur le marché américain de la publicité devrait tomber sous la barre des 5% cette année, après 5,8% en 2013, tandis que celle d'Amazon est en progression (1,7% attendu après 1,4% l'an dernier).