Réservé aux abonnés

Vers un divorce forcé de Google et Chrome?

Le ministère de la Justice étudie les options à sa disposition pour amoindrir la puissance du géant sur le marché publicitaire.

14 oct. 2020, 00:01
FILE - This March 19, 2018, file photo shows a Google app in Baltimore. Google will try to make a bigger splash in the smartphone market with a cheaper high-end model while it also aims to expand its presence on bigger screens with a new TV service. The products unveiled Wednesday, Sept. 30, 2020, focus on two areas where Google has struggled to make significant inroads. (AP Photo/Patrick Semansky, File) ArcInfo

Rien n’est encore tranché. Mais selon le site d’actualité Politico, le ministère américain de la Justice étudie la pertinence de forcer Google à se séparer de son navigateur internet Chrome.

Ces interrogations ont émergé lors de l’enquête du ministère sur la position dominante de Google sur le marché de la publicité en ligne, qui doit aboutir dans les prochains jours à une plainte formelle. Au cours de ses investigations, le ministère a interrogé des experts de la...