UBS envisage une délocalisation de son personnel en Pologne

La banque UBS envisage de délocaliser une partie de son personnel administratif, soit entre 60 et 80 personnes, dans son centre de Cracovie, en Pologne.

21 juin 2013, 17:10
UBS a été mise en examen jeudi soir pour "démarchage illicite" dans l'enquête sur des soupçons de système destiné à convaincre de riches Français d'ouvrir des comptes non déclarés en Suisse au début des années 2000.

UBS prévoit de délocaliser une partie de son personnel administratif en Pologne. Entre 60 et 80 des 450 employés du service des ressources humaines, actuellement en poste au siège du numéro un bancaire helvétique à Zurich, sont concernés par cette mesure.

Le projet n'a pas encore été définitivement décidé, a indiqué vendredi à l'ATS un porte-parole d'UBS. La banque veut cependant développer son centre de services de Cracovie, a-t-il ajouté, confirmant ainsi des informations du site Internet "Inside Paradeplatz".

Cette délocalisation pourrait démarrer dès fin 2013. Le personnel administratif coûte bien moins cher en Pologne qu'en Suisse et bénéficie généralement d'une bonne formation.

UBS a entamé un vaste plan d'économies. La banque avait annoncé en novembre vouloir supprimer 10'000 emplois sur les quelque 64'000 postes qu'elle comptait alors. Ces mesures visent principalement à réduire la division banque d'affaires.