Tourisme: de plus en plus de Suisses prennent aussi des vacances en automne

En été et automne ou plutôt en automne qu’en été, les Suisses partent de plus en plus en vacances durant le dernier trimestre de l’année. La tendance est marquée chez la plupart des voyagistes, où, pour certains, la période septembre-novembre représente jusqu’à 20% du chiffre d’affaires.

17 sept. 2019, 13:44
Les Suisses sont de plus en plus nombreux à faire leurs valises entre septembre et novembre (illustration).

L’automne est une période de plus en plus appréciée par les Suisses pour voyager. Les voyagistes font part de réservations en hausse pour les prochaines vacances. L’aéroport de Zurich s’attend aussi à des pics de fréquentation.

D’après les chiffres des réservations des plus grands tour-opérateurs de Suisse, un léger glissement a lieu entre l’été et l’automne, a confirmé la Fédération suisse du voyage (FSV). Ils ont pu compter sur les réservations de dernière minute sans tomber dans une guerre des prix non rentable, selon son directeur Walter Kunz.

Nous voyons une tendance à reporter les vacances à l’automne.
Bianca Gähweiler, porte-parole de Hotelplan

Un quart des clients d’Hotelplan Suisse part en vacances en cette saison, a indiqué mardi la filiale de Migros. «Nous voyons une tendance à reporter les vacances à l’automne», a expliqué la porte-parole de Hotelplan, Bianca Gähweiler, à AWP. Les raisons ne sont pas connues, mais l’été chaud de l’an dernier et de cette année pourrait expliquer ce phénomène.

A lire aussi : Tourisme: TripAdvisor a fait le ménage en bloquant 1,4 million de «faux avis»

DER Touristik, qui détient notamment la marque Kuoni, a remarqué que les Suisses ont reporté leurs séjours vers le dernier trimestre. Cet été, moins de voyages ont été réservés par rapport à l’an passé. L’été indien et des offres à prix réduits ont décalé la demande.

20% du chiffre d’affaires

En matière de voyages citadins ou balnéaires, le semestre hivernal a gagné des parts de marchés face aux mois d’été, a indiqué Markus Flick, porte-parole de DER Touristik Suisse, auprès d’AWP. Les voyages entre septembre et novembre représentent environ 20% du chiffre d’affaires annuel de Kuoni et Helvetic Tours.

En revanche, Tui Suisse n’a pas constaté de report. Les clients ont réservé autant de séjours estivaux que l’an passé, a souligné sa représentante médias Bianca Schmidt. L’automne reste une période très appréciée et représente un tiers de l’activité estivale du voyagiste.

Croissance du nombre de passagers

Flughafen Zürich a de son côté aussi souligné une hausse des voyages pendant cette période. Le nombre de passagers y a augmenté plus fortement ces deux dernières années que pendant les vacances d’été.

A lire aussi : Tourisme: 9 Suisses sur 10 voyagent au moins une fois par année, les agences en profitent

Pour les congés à venir, l’aéroport de Zurich s’attend à des pics journaliers de plus de 100’000 voyageurs. En comparaison, une journée moyenne voit passer 80’000 personnes sur le tarmac de Zurich. Pendant les quinze jours de vacances, seuls trois jours devraient voir moins de 100’000 passagers, selon les pronostics.

L’Egypte et la Tunisie connaissent une reprise grâce à un bon rapport qualité-prix.
Bianca Gähweiler, porte-parole de Hotelplan

D’après les voyagistes, ce sont les séjours à la mer qui sont les plus appréciés cet automne. Pour Hotelplan, les destinations plébiscitées sont Chypre, l’Espagne, la Grèce et l’Égypte.

Retour de la Tunisie et de l’Egypte

La Tunisie et l’Egypte font aussi leur retour, après avoir connu des attaques terroristes et des incertitudes politiques, éloignant les touristes. «Ces pays connaissent une reprise grâce à un bon rapport qualité-prix», a complété Mme Gähweiler. Les fréquentations précédentes ne sont toutefois pas atteintes.

Toujours selon Hotelplan, les destinations balnéaires long-courriers sont les Émirats arabes unis, les Maldives, l’Île Maurice, la République dominicaine, la Thaïlande et le Mexique.