Réservé aux abonnés

Test d’un taxi-drone automatique chinois

Dubaï

13 févr. 2017, 23:49
/ Màj. le 14 févr. 2017 à 00:01
DATA_ART_4455413

L’émirat de Dubaï, qui veut rendre autonome 25% de son système de transport d’ici 2030, a annoncé hier avoir testé un prototype chinois de taxi-drone. L’EHang 184 (photo lors d’une démonstration aux Etats-Unis), un véhicule aérien autonome du constructeur chinois EHang, a été testé à Dubaï, a annoncé hier l’Autorité des routes et des transports (RTA) de l’émirat dans un communiqué. Le véhicule, une sorte de taxi-drone, peut se déplacer d’un point à un autre à 300 mètres du sol et à une vitesse de 100 km/h, selon un parcours déjà programmé, a expliqué RTA. Il suffit au conducteur de s...