Réservé aux abonnés

Stadler Rail a souffert de la vigueur du franc

13 juin 2016, 23:36
/ Màj. le 14 juin 2016 à 00:01
Blick in die Produktion des neuen "EC 250 Giruno" der Stadler Rail Group, anlaesslich der Jahresmedienkonferenz am Montag, 13. Juni 2016 in Bussnang. Der Schienenfahrzeughersteller Stadler Rail hat im vergangenen Jahr die Folgen des Frankenschocks gespuert. Der Auftragseingang lag mit 2,1 Milliarden Franken tiefer als in den Vorjahren, war aber laut dem Unternehmen immer noch gut. (KEYSTONE/Ennio Leanza) SCHWEIZ BMK STADLER RAIL GROUP

Comme attendu, Stadler Rail a souffert de la vigueur du franc l’an passé. Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire a ainsi vu ses commandes se tasser à 2,1 milliards de francs, tout comme ses ventes à 1,76 milliard. Mais l’entreprise reste optimiste. Au regard de 2014, le chiffre d’affaires s’est tassé de près de 100 millions de francs, ont indiqué hier les responsables de Stadler Rail au siège du groupe à Bussnang (TG). Les ventes se sont contractées en Suisse et en Allemagne, alors qu’elles ont augmenté sur les marchés cibles, soit en Pologne, en Hongrie,...