Réservé aux abonnés

Singapour talonne la Suisse en gestion de fortune offshore

La ville-Etat est très attractive: elle a enregistré 1290 milliards de dollars de dépôts l'an dernier. Soit une hausse de 22% sur un an.

26 juil. 2013, 00:01
data_art_1716409.jpg

A défaut de pouvoir encore détrôner la Suisse, Singapour s'impose définitivement comme le premier centre de gestion de fortune en Asie. L'an dernier la ville-Etat a en effet traité 1290 milliards de dollars de dépôts, soit 22% de plus qu'en 2011, a annoncé l'Autorité monétaire, contre 2900 milliards de dollars enregistrés dans le même temps par l'Association des banques suisses.

La pression accrue de la régulation bancaire en Europe explique en partie cette performance, mais la croissance des marchés asiatiques pèse aussi. Singapour a en effet alimenté 70% des fonds privés investis dans la ré...