Roche dégage un bénéfice de près de 10 milliards de francs

Roche a réalisé un bénéfice en hausse de 7% en 2011 par rapport au précédent. Soit quelque 9,54 milliards de francs.

01 févr. 2012, 12:17
roche


Le groupe pharmaceutique bâlois Roche a dégagé en 2011 un bénéfice net de 9,54 milliards de francs, en hausse de 7% (+26% corrigé des effets de change) au regard de l'exercice précédent. Ses ventes se sont en revanche contractées de 10% à 42,53 milliards (+1%).

Quant au résultat d'exploitation, il a diminué de 9% (mais +6% en monnaies locales) à 13,41 milliards de francs. Une augmentation des ventes en volume et des mesures d'efficience ont compensé la pression sur les prix, indique Roche, qui a néanmoins souffert de l'appréciation du franc.

Les ventes de la division pharma ont reculé de 12% (0% en monnaies locales), à 32,8 milliards de francs, a précisé le groupe mercredi. Celles du segment diagnostics se sont repliées de 7% à 9,7 milliards. Roche compte par ailleurs renforcer ses activités dans ce domaine, ayant lancé une offre publique d'achat la semaine dernière sur Illumina, une opération valorisant cette compagnie américaine à 5,7 milliards de dollars.

Le groupe affirme avoir réalisé une «performance solide» l'an dernier. Evoquant l'année en cours, il table sur une croissance des ventes «dans la partie basse à moyenne de la plage à un chiffre» (de 1 à 5%) et dans la partie haute concernant le bénéfice par titre rapporté aux activités de base.

Le patron de Roche, Severin Schwan, a gagné 11,3 millions en 2011

Severin Schwan, le patron de Roche, a gagné pas moins de 11,3 millions de francs l'an passé. Selon son rapport annuel publié mercredi, le groupe pharmaceutique bâlois lui a versé un salaire à peine moins important qu'au titre de l'année 2010.

En 2010, M. Schwan avait perçu une rémunération de 11,4 millions de francs et de 12,1 millions un an auparavant. Le salaire versé au patron de Roche l'année dernière se compose d'une somme de base de 4 millions, à laquelle s'ajoutent un bonus de 2,33 millions et d'autres prestations. La gratification comprend pour sa part un versement en liquide de 1,5 million accompagné de bons de jouissance Roche pour une valeur de 837'000 francs.

Ces titres sont bloqués pour une période de trois ou dix ans, mais les membres de la direction du groupe rhénan peuvent eux-même décider de cette durée. Ces derniers se sont vus verser l'an passé au total 43,9 millions de francs, contre 40 millions en 2010 et près de 57 millions une année auparavant.

Président du conseil d'administration de Roche, Franz Humer a pour sa part gagné l'an passé 8,88 millions de francs, soit moins que sa rémunération de 2010, laquelle s'était alors élevée à 10,03 millions. M. Humer représentait ainsi l'administrateur le mieux payé de Suisse, devant le président du conseil d'administration de Nestlé, Peter Brabeck, avec 8,3 millions.