Réservé aux abonnés

Raiffeisen tourne la page de l’ère Vincenz

10 nov. 2018, 00:01
ARCHIV - ZU DEN DURCH DIE FINMA FESTGESTELLTEN SCHWERWIEGENDEN MAENGELN IN DER UNTERNEHMENSFUEHRUNG BEI RAIFFEISEN, AM DONNERSTAG, 14. JUNI 2018, STELLEN WIR IHNEN FOLGENDES BILDMATERIAL ZUR VERFUEGUNG ---- Logo of the Raiffeisen bank at its headquarters in St. Gallen, Switzerland, on June 5, 2018. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

Logo der Raiffeisenbank am Hauptsitz in St. Gallen, aufgenommen am 5. Juni 2018. (KEYSTONE/Gaetan Bally) 
 SCHWEIZ BANK RAIFFEISEN

Raiffeisen Suisse, troisième banque du pays, devrait terminer, aujourd’hui, à Brugg-Windisch (AG), le renouvellement complet de son conseil d’administration. L’ère Pierin Vincenz (1999-2015), sous le coup d’une enquête pénale pour gestion déloyale, serait alors, encore un peu plus, enterrée.

Patrick Gisel, son successeur après avoir été, longtemps, son proche collaborateur, avait dû se résoudre à annoncer, cet été, son départ pour la fin de l’année. Ces derniers jours, les révélations sur sa liaison avec une ancienne membre du conseil d’administration ont provoqué, dans les médias alémaniques, ...