Réservé aux abonnés

Payer cash, est-ce dépassé? La réponse de la FRC

«N’est-il pas discriminant pour un hôtelier de n’accepter que les cartes de crédit alors que je souhaite payer comptant?»

26 oct. 2017, 10:00
/ Màj. le 26 oct. 2017 à 11:00
Jacqueline Richard Fontannaz, présidente de la FRC Valais.

FRC Le commerçant peut limiter le paiement à la monnaie scripturale sur place, si ses clauses contractuelles le prévoient. Tel est l’avis du Département fédéral des finances (DFF). Le client n’a pas d’autre choix que de se plier à ces conditions s’il veut passer une ou plusieurs nuits dans l’établissement, et il paiera par carte. En l’absence de précisions, le prestataire est tenu d’accepter le paiement comptant, faute de quoi il sera considéré comme en demeure.

En cla...