Nestlé attaque l'année 2014 sur des ventes en baisse

Après une année 2013 difficile, Nestlé a connu un premier trimestre 2014 placé sous le signe du recul de ses ventes.
15 avr. 2014, 09:00
Nestlé a dû retirer plusieurs produits des étals de Suisse.

D'unne année à l'autre, le chiffre d'affaires du géant vaudois de l'alimentation est passé de 21,94 milliards à 20,82 milliards de francs.

Les recettes du groupe ont subi l'impact de l'effet négatif substantiel des taux de change, qui s'est monté à 8,6%, a indiqué mardi Nestlé dans un communiqué. Durant la période sous revue, la croissance organique s'est élevée à 4,2%, soit 2,6% de croissance interne réelle et 1,6% d'adaptation des prix.

Cette croissance "est en ligne avec nos prévisions, davantage conduite par les volumes que par les prix", a commenté l'administrateur délégué de l'entreprise Paul Bulcke, cité dans le communiqué.

Pour l'ensemble de l'année, le groupe confirme ses perspectives, à savoir une "performance plus forte au second semestre", une croissance organique d'environ 5% et une amélioration des marges, a précisé le Belge.