Mondelez à l'assaut de Nespresso

Le groupe d'alimentation américain Mondelez International, numéro deux mondial du café, va proposer à la rentrée des capsules compatibles avec les machines Nespresso.

11 juin 2013, 07:59
Sur les huit dernières années, la part du café en dosettes en Europe a cru de 6 à plus de 20%.

Cette nouvelle gamme sera disponible en Suisse, France, Allemagne et Autriche au deuxième semestre 2013, a indiqué mardi le groupe dans un communiqué. "L'objectif est de continuer le développement de ce marché pour renforcer notre position" a expliqué à l'AFP Sabine Lehner-Marblez, directrice marketing du café en dosettes de Mondelez France.

Mondelez est déjà présent avec ses propres machines et capsules de la marque Tassimo pour laquelle il vise un chiffre d'affaires d'un milliard de dollars - contre 800 millions actuellement de ventes réalisées en grandes et moyennes surfaces.

La nouvelle gamme sera commercialisée sous les marques Jacobs et Carte Noire. Le marché du café se porte bien malgré la crise et celui des dosettes est "le segment qui se développe le plus actuellement", représentant déjà 2,8 milliards de dollars au niveau européen.

Croissance ininterrompue

En Europe, 23% des foyers sont équipés en machines ad hoc. Sur les huit dernières années, la part du café en dosettes en Europe a cru sans cesse, de 6 à plus de 20%.

Le groupe Mondelez International, issu de la scission du géant Kraft Foods, réalise 17% de son chiffre d'affaires total sur le café (torréfié moulu, soluble et en dosettes) - Carte Noire est la première marque de café dans l'hexagone.

Mondelez International emploie en Suisse quelque 1130 personnes. Le bureau européen de la société se trouve à Glattpark (ZH). La société dispose d'un site de production à Berne-Brünnen, où sont fabriqués les produits de la marque Toblerone. L'entreprise a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 35 milliards de dollars.

Marché disputé

De son côté, Nespresso commercialise ses capsules dans presque 60 pays à travers le monde. Actuellement, sur ses 8300 collaborateurs, plus de 2000 travaillent en Suisse. La filiale du géant vaudois Nestlé a affiché en 2012 un taux de croissance à deux chiffres, pour atteindre un chiffre d'affaires dépassant 4 milliards de francs.

Le patron de Nestlé Paul Bulcke a récemment déclaré ne pas craindre de perdre des parts de marché malgré la vive concurrence dans le secteur des capsules de café. Le groupe a lancé diverses procédures judiciaires en Europe pour protéger ses capsules, mais sans succès pour l'instant.