Réservé aux abonnés

L’innovation venue d’ailleurs

Pour la quatrième fois, Seedstars fait concourir à Lausanne les start-up les plus prometteuses des pays émergents.

05 avr. 2017, 00:12
Street view of  in Chisinau, Moldova, Saturday, March 28, 2009. (KEYSTONE/Alessandro Della Bella) MOLDAWIEN ALLTAG

Voilà quatre ans maintenant qu’ils sillonnent le monde en quête de jeunes sociétés innovantes. Leurs mines d’or, ce sont les pays émergents, Brésil, Uruguay, Iran, mais aussi Kazakhstan ou Rwanda. «En 2020, 80% des smartphones se trouveront dans les pays émergents.» C’est l’un des arguments avancé par Seedstars, qui organise des concours en Amérique latine, Afrique, Europe centrale et de l’Est, Moyen-Orient et Asie pour dénicher ces pépites.

Au total, plus de 65 compétitions, dans autant de pays. Les vainqueurs se retrouvent le 6 avril sur le campus de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausann...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois