Réservé aux abonnés

Les étudiants suisses moins attirés par une carrière dans la banque

TRAVAIL
24 oct. 2013, 00:01
data_art_1903524.jpg

Les étudiants en sciences économiques se révèlent moins attirés par une carrière bancaire aujourd'hui qu'avant la crise financière de 2008. En Suisse, les futurs diplômés portent par ailleurs en plus faible estime la réputation et l'image des établissements financiers que leurs pairs dans le monde, selon une étude du cabinet Deloitte. Globalement, la banque a perdu en attrait depuis la faillite de Lehman Brothers, relève l'enquête publiée mercredi par le cabinet d'audit et de conseil. Parmi une liste de 100 employeurs potentiels, la branche a chuté au 35e rang au plan international, soit de ci...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois