Réservé aux abonnés

Les défaillances de l'UBS dans le collimateur des surveillants

27 nov. 2012, 00:01
data_art_1232221.jpg

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers reproche à la grande banque suisse des lacunes de contrôle sur les transactions.

La Finma reproche des responsabilités peu claires et des contrôles lacunaires à UBS. Selon le rapport publié hier, ces défaillances expliquent pourquoi la banque suisse n'a pas mis au jour plus tôt les transactions frauduleuses de Kweku Adoboli.

Les supérieurs de l'ex-trader n'ont pas suffisamment pris en compte les devoirs et responsabilités qui étaient les leurs dans la surveillance des opérations douteuses, précise le document. En réalité, le supérieur...