Réservé aux abonnés

Les cendres de la colère

14 sept. 2017, 23:50
/ Màj. le 15 sept. 2017 à 00:01
Posieux, Châtillon, décharge bioactive
Cendre de bois, Jean-Claude Balmer
Photo Lib / Charly Rappo, Posieux, 14.09.2017 Châtillon

Chauffages à bois, à copeaux ou à pellets: la Suisse, riche en forêts, voit ces installations se multiplier. Le pays en compte 573 000 toutes tailles confondues, dont 2000 pour la chaleur à distance. Mais le diable se cache dans les détails de la nouvelle ordonnance sur la limitation et l’élimination des déchets (Oled). Ce texte fait de l’élimination des cendres de bois un vrai casse-tête. A cause du chrome 6, un polluant cancérogène qu’elles contiennent, elles ne peuvent plus être épandues dans les champs ou jetées au compost.

Depuis le 1er janvier 2016, elles auraient dû m...