Réservé aux abonnés

Les ajustements des rentes ne resteront pas un tabou

qui restent préoccupées par le niveau des taux d'intérêt orientés à la baisse.

19 avr. 2012, 00:01
data_art_791431

Credit Suisse vient de consacrer une étude aux caisses de pension,

La persistance de taux d'intérêts bas, les tendances lourdes de la démographie et la diversification des placements immobiliers constituent les préoccupations centrales des responsables des caisses de pension du pays. C'est ce qui ressort de l'étude spécialisée que vient de publier Credit Suisse.

Ce contexte pourrait conduire à mettre sur la table la question taboue de l'adaptation des rentes existantes. Mais à ce niveau, la question dépasse le cadre strictement économique pour interpeller le politique.

Les crises financière...