Réservé aux abonnés

Lejaby veut attirer une clientèle étrangère en quête de beauté

Promise à une fermeture, puis reprise par un entrepreneur italien, la célèbre maison française se dirige vers une production de luxe.
06 août 2015, 15:20
data_art_1266380.jpg

Les nouveaux modèles séduisent de plus en plus les femmes du .

Sauvée de la liquidation, la maison de lingerie Lejaby tente une renaissance par le luxe made in France à Paris. Elle vient d'y ouvrir un Salon Couture prêt à recevoir les riches clientes de la planète.

Ce showroom douillet aux teintes pastel, version "Marie-Antoinette" de Sofia Coppola, est installé rue Royale, à deux pas du Louvre, du Ritz et d'une bonne dizaine d'établissements cinq étoiles. Il propose de découvrir sur rendez-vous de luxueux dessous entièrement confectionnés à la main.

Et des pièces uniques, baptisées "dessus...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois