Réservé aux abonnés

Le secret bancaire suisse vacille à cause de l'UBS

La banque contrainte de livrer les noms de clients accusés de fraude par le fisc américain et de payer 780 millions de dollars.

19 févr. 2009, 17:35

La grande banque suisse UBS n’en finit pas d’accumuler les déboires: après avoir dû quémander l’aide de l’Etat, après une perte historique de 20 milliards de francs en 2008, la voilà contrainte de payer 780 millions de dollars aux Etats-Unis et - fait sans précédent - de livrer les noms de 200 à 300 clients accusés d’avoir fraudé le fisc américain. Le Conseil fédéral a souligné jeudi que le secret bancaire protégeait la vie privée, mais pas la frau...