Réservé aux abonnés

Le plan B pour la Bourse se rapproche

Il devient fort improbable que Bruxelles accorde l’équivalence boursière à Berne. Mais la riposte est prête.
25 juin 2019, 00:01
Der Hauptsitz der Boerse SIX Swiss Exchange und die Stauffacher-Bruecke, am Donnerstag, 9. Maerz 2017, in Zuerich. Die Boersenbetreiberin und Finanzdienstleisterin SIX hat im vergangenen Jahr wie erwartet einen Gewinntaucher ausgewiesen. Der Reingewinn fiel auf 221,1 Millionen Franken. (KEYSTONE/Thomas Delley)
 SCHWEIZ BOERSE SIX GROUP

Il devient de plus en plus improbable que l’Union européenne (UE) prolonge l’équivalence de la Bourse suisse au-delà de la fin de ce mois. Les délais procéduraux sont échus, et il faudrait un retournement de dernière minute. Les Européens n’avalent pas que la Suisse n’ait toujours pas signé l’accord-cadre institutionnel, qui doit englober cinq grands traités bilatéraux.

Berne tient sa riposte, depuis un an, même si elle se garde de l’appeler ainsi. Le Département fédéral des finances a rappelé, hier, par communiqué, qu’il était prêt à l’activer dès le 1er juillet.

De quoi parle-t-on? L...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois