Réservé aux abonnés

Le câble résiste au déclin des bouquets de chaînes

Les leaders du haut débit profitent du boom du streaming.

24 févr. 2016, 00:00
A boy watches TV on a tablet computer, left, while another follows a TV program on television, photographed a family's living room in Lausanne, Switzerland, on May 10, 2015. (KEYSTONE/Laurent Gillieront)



Deux enfants regardent la television, TV, et un second ecran type tablette numerique, iPad, dans un salon d'une maison d'une famille, 10 mai 2015 a Lausanne. Un des points des votations populaires du 14 juin prochain sera la modification de la loi sur la radio television (billag). (KEYSTONE/Laurent Gillieron) SCHWEIZ FERNSEHEN KINDER

Conscients de l’érosion de leur audience traditionnelle, les géants américains de la télévision contre-attaquent. Leur riposte au phénomène de migration de leur audience traditionnelle vers des programmes disponibles sur Internet se révèle cependant plus délicate pour des networks («réseaux») comme Disney, Time Warner, Viacom ou Fox, qu’elle ne l’est pour des câblo-opérateurs comme Comcast, Time Warner Cable ou Cox dont ils dépendent pour leur diffusion. C’est l’une des raisons pour lesquelles Altice, le groupe dirigé par Patrick Drahi, s’est offert l’an dernier Suddenlink Communications puis...