Réservé aux abonnés

Le boom se déplace vers d'autres régions

20 juin 2013, 00:01

Le boom immobilier en Suisse se calme quelque peu, tout en se déplaçant géographiquement. L'exigence accrue en matière de fonds propres exerce une pression sur la demande, mais l'intérêt des acheteurs s'oriente vers d'autres segments, selon une étude de Credit Suisse. La demande tend à se reporter vers le milieu du segment des prix, écrit la banque dans son moniteur immobilier périodique publié hier. Du coup, les tarifs des objets standard ont continué à augmenter fortement au cours du premier trimestre. Ce fait révèle un déplacement de l'appétit des investisseurs vers des agglomérations où le...