Réservé aux abonnés

La Suisse suspecte pour les Etats-Unis

L’Administration Trump veut punir les pays accusés de manipuler leur monnaie. Le franc est concerné.

25 mai 2019, 00:01
US commerce secretary Wilbur Ross speaks at the 11th Trade Winds Business Forum and Mission hosted by the US Department of Commerce, in New Delhi, India, Tuesday, May 7, 2019. Top executives of more than 100 U.S. companies are visiting India to meet with government leaders, market experts and potential business partners to boost reciprocal trade.(AP Photo/Manish Swarup) India US Trade

Huit jours après la visite historique d’Ueli Maurer à la Maison-Blanche, Washington dit vouloir punir les pays accusés de manipuler leur monnaie au détriment des Etats-Unis. La Suisse est inscrite sur la liste des suspects. De quoi doucher sérieusement l’enthousiasme suscité par la rencontre de la semaine passée.

Dans un communiqué diffusé, jeudi soir, à Washington, le Département du commerce indique qu’il «a mis en consultation une modification réglementaire visant à surtaxer les pays qui dévaluent leur monnaie par rapport au dollar et, de ce fait, subventionnent leurs exportations». Par sub...