La sortie du dernier Star Wars gonfle les comptes de Walt Disney

Walt Disney se porte bien et annonce des résultats en hausse en raison, notamment, de la sortie du dernier opus de Star Wars. Certains secteurs de l'entreprise connaissent toutefois quelques difficultés.

10 févr. 2016, 07:57
/ Màj. le 10 févr. 2016 à 08:00
Les produits dérivés de la saga Star Wars connaissent un large succès.

Le géant américain des médias et du divertissement Walt Disney a annoncé mardi des résultats en hausse grâce au succès de "StarWars: le réveil de la force", dernier opus de la saga. Il a toutefois déçu les investisseurs avec des bénéfices en baisse pour ses réseaux câblés de télévision.

L'activité médias, qui comprend le réseau de chaînes sportives ESPN et les chaînes Disney Channels et ABC, a vu son bénéfice opérationnel baisser de 5,6% à 1,41 milliard de dollars (1,37 milliard de francs).

Ce repli s'explique notamment par des coûts de programmation en hausse et des recettes publicitaires en baisse pour ESPN, dont le nombre d'abonnés baisse en raison de la concurrence d'Internet.

L'action Disney, qui a perdu 9,5% depuis un an, reculait de 2,7% à 89,75 dollars en après-bourse.

Chiffre d'affaires en hausse

Le chiffre d'affaires au premier trimestre de l'exercice décalé achevé le 2 janvier a progressé de 13,8% à 15,24 milliards de dollars, contre 13,39 milliards de dollars un an plus tôt. Il est supérieur à un consensus de 14,75 milliards.

Le bénéfice net, en hausse également, établit un record à 2,88 milliards de dollars, soit 1,73 dollar par action, à comparer à 2,18 milliards (1,27 dollar par action) un an plus tôt.

Sur une base ajustée, le bénéfice s'affiche à 1,63 dollar par action, nettement au-dessus du consensus de 1,45 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S