Réservé aux abonnés

La reprise d’Alitalia est dans l’impasse

La compagnie nationale italienne est au bord du gouffre, en quête de solutions. Syndicats inquiets, gouvernement hésitant.

30 nov. 2019, 00:01
Alitalia planes are waiting on the tarmac at the Linate airport in Milan, Italy, Tuesday, Oct. 8, 2013. Struggling Italian airline Alitalia is asking shareholders to approve a capital increase of at least 100 million euro ($135 million). Alitalia said an extraordinary shareholders meeting on Oct. 14 will deliberate the capital increase, approved by the board at a meeting last Thursday in Rome. News reports say Air France is considering boosting its stake in Alitalia.  (AP Photo/Luca Bruno) Italy Alitalia

La reprise d’Alitalia est dans l’impasse après des mois de négociations infructueuses avec d’éventuels repreneurs, provoquant une vive inquiétude des syndicats, tandis que le gouvernement italien reste indécis sur la solution à adopter pour la compagnie aérienne nationale, en difficulté.

«Pour le moment, il n’y a pas une solution de marché», a souligné, à plusieurs reprises cette semaine, le ministre du Développement économique Stefano Patuanelli. «Nous devons comprendre comment créer une solution de marché (un ou plusieurs repreneurs privés) ou comment agir pour trouver une possibilité, compat...