Réservé aux abonnés

La dynamique de croissance pourrait bien s'émousser

Optimisme mesuré pour Economiesuisse, dont les prévisions tablent sur une faible progression de l'activité en 2011 et 2012.

10 juin 2011, 05:01

La Fédération des entreprises suisses, Economiesuisse, fait preuve d'un optimisme prudent dans ses prévisions conjoncturelles. Elle table sur une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 2,1% pour cette année et de 1,7% pour 2012. L'inflation devrait rester à bas niveau.

"L'économie helvétique s'affirme dans un contexte économique international difficile", a expliqué hier l'organisation faîtière. Sa stratégie de mondialisation lui permet de profiter, sans préférence géographique, de la croissance des nouveaux marchés et des pays industrialisés les plus dynamiques, comme l'Allemagne, les P...