Réservé aux abonnés

La Commission européenne inflige un record de 1,7 milliard d'euros d'amendes

05 déc. 2013, 00:01
data_art_1995922.jpg

La Commission européenne a infligé hier des amendes à six établissements financiers pour avoir manipulé les taux de référence en euros (Euribor) et en yens (Tibor). Elles atteignent pour un montant total record de 1,7 milliard d'euros (2,1 milliards de francs). UBS et Barclays ont échappé à l'amende.

Deutsche Bank, visée dans les deux enquêtes, devra à elle seule s'acquitter d'une amende totale de 725 millions d'euros, et Société Générale, visée uniq...