L'hôtellerie suisse a connu une hausse des nuitées de 1,5% en mai

Le secteur de l'hôtellerie suisse enregistre une hausse des nuitées de 1,5% au mois de mai.

05 juil. 2013, 11:05
Six régions touristiques sur 13 enregistrent une hausse par rapport à mai 2012.

Joli mois de mai pour l'hôtellerie suisse. La branche a enregistré une hausse des nuitées de 1,5% au regard du même mois de l'an dernier, à 2,6 millions.

Ce sont les touristes étrangers qui ont contribué à cette embellie. Ils ont généré une croissance de 3,3%, à 1,5 million de nuitées. A l'inverse, les hôtes helvétiques affichent un repli de 1% à 1 million, précise l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son relevé mensuel publié vendredi.

Le nombre cumulé de nuitées de janvier à mai se chiffre à 13,8 millions, soit une augmentation de 0,6% par rapport à la même période de l'année précédente. Avec 7,5 millions de nuitées enregistrées, les hôtes étrangers affichent une croissance de 0,9%, tandis que la demande indigène progresse de 0,3% à 6,3 millions.

Hausse sur tous les continents

Le nombre de visiteurs européens a progressé de 27'000 unités, en hausse de 3,1%. La Grande-Bretagne affiche la plus forte progression en chiffres absolus par rapport à mai 2012, avec 9800 unités supplémentaires (+9,7%). Suivent la Russie (+23%), le Portugal (+27%) et l'Allemagne (+0,7%). En revanche, les Pays-Bas enregistrent le plus fort recul (-6%).

Le nombre de nuitées provenant du continent asiatique progresse quant à lui de 14'000 (+4,2%). La Chine connaît la plus forte croissance absolue, avec une hausse de 17%, soit 11'000 unités supplémentaires. Les hôtes de pays du Golfe ont été 5900 de plus que l'an dernier (+21%), à l'inverse du nombre de visiteurs indiens, en recul de 13'000 unités (-11%).

Le continent américain voit le nombre de ses nuitées croître de 6000 unités (+3%). Les Etats-Unis totalisent à eux seuls 4400 unités supplémentaires (+3,2%). L'Afrique et l'Océanie affichent des hausses respectives de 3,1% et 1,9%.

Evolution contrastée dans les régions

Dans le détail, six régions touristiques sur 13 enregistrent une hausse par rapport à mai 2012. Le Tessin affiche la progression la plus favorable avec 19'000 nuitées supplémentaires (+8%). Viennent ensuite la région zurichoise et la région lémanique avec des hausses respectives de 3,5% et 6,9%. Genève (+5,1%) et l'Oberland bernois (+2,1%) ont également su tirer leur épingle du jeu.

En revanche, la région de Lucerne et du lac des Quatre-Cantons affiche la baisse absolue la plus marquée, avec un recul de 10'000 nuitées (-3,2%). Arrivent ensuite le Valais (-5,8%) et les Grisons (-5,1%).