WhatsApp: 9 utilisateurs sur 10 se disent prêts à payer 2 francs 30 par mois pour un abonnement

Si les 16 applications les plus populaires devenaient payantes, WhatsApp est celle qui engrangerait le plus d’abonnements, selon un sondage américain. 89% des utilisateurs se disent prêts à débourser 2 francs 30 par mois pour pouvoir continuer à envoyer des messages.

07 août 2019, 15:48
WhatsApp, qui compte près d'1,5 milliard d'utilisateurs dans le monde, a remplacé les applications de SMS. (Illustration)

Près d’1,5 milliard de personnes dans le monde utilisent l’application de messagerie WhatsApp. La gratuité explique probablement le succès de l’app rachetée par Facebook. Mais pas seulement. Selon un sondage réalisé en juin par le cabinet de stratégie numérique McGuffin, 89% des utilisateurs seraient prêts à payer un abonnement mensuel si WhatsApp devenait payant.

 

 

La société américaine a demandé à 2000 personnes les applications, parmi une liste des 16 plus populaires sur Android et iOS, qu’elles accepteraient de payer, explique le site web 9to5Mac.

On apprend ainsi que 79% des utilisateurs seraient prêts à s’abonner à Google Drive, FaceTime et LinkedIn. Mais seules 64% des sondés paieraient pour utiliser Facebook.

Application / Pourcentage des utilisateurs prêts à payer / Montant en dollar qu’ils pourraient débourser (Source:McGuffin)

 

McGuffin a aussi voulu savoir combien ils seraient prêts à sortir du porte-monnaie chaque mois pour accéder à l’application. Et, à ce classement, c’est YouTube qui arrive en tête, avec 4 francs 10. Le site web PhonAndroid rappelle qu’il existe déjà l’application YouTube Premium, pouvant télécharger des vidéos, les lire en arrière-plan et supprimer la publicité.

WhatsApp, dont le nom deviendra «WhatsApp by Facebook» selon le média américain The Information, n’arrive ici qu’en 11e position, avec 2 francs 30 par mois, soit près de 28 francs par an.